télétravail habitude communication interne codecom

Qu’est ce que la communication interne en 2022 ?

Communication interne 2022 1 Code Com Qu'est ce que la communication interne en 2022 ?
Le télétravail a bouleversé les habitudes de communication interne

2022 est l’année où les entreprises se redécouvre dans un quotidien transformé mais qui n’est pas imposé par les mesures sanitaires du Gouvernement. 

Comment les confinements successifs et les obligations de télétravail ont impacté le quotidien des entreprises et notamment en ce qui concerne la communication interne ?

Le télétravail, entre rêves et réalité

Très souvent souhaité et idéalisé, le télétravail, devenu une obligation a été très mal vécu par certains, et une bénédiction pour d’autres.

Des entreprises traditionnelles et non à l’aise avec le télétravail avant la Covid ont découvert une nouvelle manière de travailler, assez simple à mettre en place. Dans ces cas là, le télétravail est devenu une possibilité pour les collaborateurs, et à apporter une flexibilité attendu des équipes.

Pour une partie des salariés, le télétravail était idéalisé. Notamment par ceux qui n’en avaient jamais fait.

Le fait d’avoir été contraint de travailler quotidiennement de chez soi a pu changer leur vision. Il ont pu découvrir les avantages du calme pour réaliser des missions de fond, et mesurer l’impact de l’absence des échanges informels avec leur collègues.

Tout est une question d’équilibre, et le télétravail, c’est comme les habitudes de communication interne, leur mise en place dépend surtout de la culture d’entreprise et de la maturité des équipes à s’investir dans une nouvelle organisation.

La sanctuarisation des outils collaboratifs

Très souvent déjà mis en place ou en cours d’implantation dans les entreprises, les outils collaboratifs sont devenus des incontournables dans la diffusion des informations interne.

Un des plus connus reste Slack, disponible en version gratuite qui sert à échanger par écrit ou bien depuis peu par vocal.

Sans oublier Teams, la solution de Microsoft qui est à la fois une alternative à Slack (mais plus complexe dans l’usage) et associe la Visio conférence. Le tout étant connecté à son mail pour une efficacité redoutable dans la prise de rendez-vous en interne comme en externe.

Pour autant, la démocratisation de ces outils collaboratifs a changé nos habitudes internes. De nombreuses entreprises ont d’ores et déjà bannis les mails en interne pour n’échanger sur l’opérationnel qu’à travers ces outils.

Les outils collaboratifs offrent à première vue une solution idéale et pérenne pour simplifier la communication interne. Pour autant, on remarque dans les usages deux catégories de pratiques :

L’une où ces outils sont un réel gage de productivité et permettent rapidement de recevoir et transmettre des informations entre service tout comme apporter du descendant en instantané.

Deux contraintes majeures peuvent entraver la productivité de chacun.

Premièrement, la prépondérance de l’informel à certains moments qui vient apporter des informations non essentielles à la bonne réalisation de son travail et ainsi faire disparaître – dans le flux des informations diffusées – des messages importants. Enfin, l’accumulation des supports de diffusion et donc des retards dans la prise de connaissances des informations.

La com’ interne est devenue un incontournable (enfin!)

Les professionnels de la communication le savent : la communication interne est essentielle aux organisations pour augmenter leur productivité tout comme pour fédérer les équipes.

Ce qui n’était pas toujours le cas des dirigeants des entreprises qui ne voyaient dans la communication interne que « du plus » qui était non vital, sans compter leur frilosité sur le manque de visibilité sur sa rentabilité.

La distance physique entre les équipes et la direction a mis en avant la nécessité d‘une communication régulière. Avec la distance, il fallait donc la prévoir, alors que dans les entreprises traditionnelles, cela se fait sur le tard et au besoin dans les entreprises.

Lorsque la communication interne est structurée de manière pérenne, les changements de situations dans l’entreprise comme la mise en place du distanciel, l’implémentation d’un nouvel outil n’interfère ni sur le contenu ni sur la qualité de la diffusion.

Des outils simples sont accessibles et permettent de se repérer sur les actions à mener, pour communiquer aux bonnes personnes, au bon moment et avec le bon outil qui se basent sur les habitudes de communication, même si le quotidien de l’entreprise, pour une raison ou une autre est bouleversé.

C’est pour cette raison que la communication interne ne se définit plus à travers des outils de diffusion mais bel et bien sur les informations qui circulent en interne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *